L'équipe

Dr. Audrey SOISSONG NETZER Diplômée de la Faculté de Chirurgie Dentaire de Strasbourg Né d'ordre : 62 016 Ancienne praticienne attachée de la faculté de Strasbourg


Noémie Assistante dentaire qualifiée En charge de l'accueil des patients, de la stérilisation et de l'aide opératoire


Dr. Fanny MATHIEU Chirurgien dentiste Né d'ordre : 77716 Diplômée de la faculté de Chirurgie Dentaire de Strasbourg


Virginie Assistante dentaire qualifiée En charge de l'accueil des patients, de la stérilisation et de l'aide opératoire


Urgence dentaire : cliquez-ici
Présentation du cabinet

Accueil

Salle de soin principale Equipée du matériel permettant de réaliser les soins, les traitements prothétiques et d'esthétiques ainsi que les interventions chirurgicales.

Salle de soin 2 Equipée du matériel permettant de réaliser les soins prothétiques essentiellement

Salle d'attente

Salle d'attente

Radio panoramique Cet équipement nous permet de réaliser un bilan complet pour vous proposer une prise en charge globale.

Salle de stérilisation

Scanner intra-oral Notre cabinet est équipé d'une caméra pour une prise d'empreinte optique plus précise et plus agréable

Traitement des parodontopathies
Le traitement comprend les étapes suivantes :

  • l'apprentissage d'une hygiène bucco-dentaire rigoureuse. Cette étape est cruciale, le patient doit éliminer quotidiennement avec attention toute la plaque dentaire, nettoyer les petits espaces inaccessibles à la brosse à dent par des brossettes inter dentaires.Il peut aussi mettre en évidence de la plaque avec des substances colorantes (révélateur de plaque) et utiliser un hydropulseur etc.
  • Le traitement initial consiste à éliminer les causes directes (tartre, plaque) ou indirectes favorisant (zones de rétention, force occlusale, etc.) pour assainir le terrain: Détartrage manuel ou à ultra-sons, polissage des dents, surfaçage radiculaire, contention des dents mobiles récupérables, traitement des caries, répartition des forces occlusales.
  • Le traitement chirurgical parodontal est adapté à la quantité de tissus détruits. Il peut être limité à la gencive, ou à la gencive et à l'os alvéolaire pour supprimer les poches osseuses, éliminer les bactéries dans les lésions profondes, redonner à la gencive une forme fonctionnelle.


Exemples de traitement:

  • Recouvrement de la racine dentaire dénudée par un apport de gencive effectué par greffe.
  • Régénération de la gencive par pose d'une membrane.
  • Reconstruction osseuse par apport de substitut osseux permettant la cicatrisation osseuse.